Partagez | .
 

 Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dresseur du Tiers II
Profil
Région d'Origine : Sinnoh
Messages : 305
Compte Bancaire : 141
Contacts Professionels :
M. Schwartz - Journaliste.
Mlle Loyd - Manager.
Dr Shneiden - Médecin.
Pokemons :
Odysseus - Hypocéan mâle.
Orion - Stari asexué.
Vastitas - Scorplane mâle.
Euryale - Tentacool femelle.
Chloris - Grindur femelle.
Glaucus - Tetarte mâle.
??? - Kaiminus mâle.

Rivaux :
Anya Rutherford - Dresseur.
Clive E. Evans - Dresseur.
Ange Watchmeister - Dresseur.
Célébrités préférées :
Cardus - Directeur de l'Usine Combat.
Cynthia - Maître de la ligue Pokemon de Sinnoh
avatar
Arazer Lansfeld
MessageSujet: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Mar 7 Mai - 17:54


Je ne crois pas aux coïncidences.

Montre en main, la journée écoulait lentement ses heures en ce début de soirée de mai. La température montait doucement, même ici à l’ancien plateau indigo. Tandis que les monts de neiges éternelles restaient immaculées, le quartier résidentiel ruisselait des dernières pluies engendrées par le changement saisonnier. Le changement d’heure n’avait cependant pas grande conséquence puisqu’Arazer n’avait depuis lors plus le statut d’étudiant. Son Master de stratégie et combats obtenu sans difficultés notable, son réel regret fut de n’avoir à son compte aucun combat mémorable de sa scolarité à l’AR.
Il y avait pourtant d’excellents dresseurs à pourvoir, mais suite à l’incident qui avait secoué la petite Turner, il y eu comme une fission entre ces légères rivalités. Lui s’était longuement demandé si son talent ferait l’objet d’un renoncement devant ce traumatisme. Bien qu’en toute sincérité, il considérait que si cela suffisait à l’en dissuader, la voie de dresseur n’était probablement pas la sienne.
Et il ne savait que trop bien de quoi il en retournait exactement.

Marchant le long de l’allée principale, ses pensées l’avaient conduit jusqu’à un café situé en léger retrait de la place centrale. Aussi pouvait-il se vanter d’une certaine tranquillité citadine, malgré une affluence soutenue. Poussant la porte d’entrée, il salua avec distance un serveur avant de monter à l’étage. Prenant place près d’une fenêtre, les sièges confortables invitaient à prendre ses aises pour l’instant présent. L’endroit semblait parfait pour des entrevues d’affaires discrètes avec son manager, éventuellement des journalistes…
Ayant commandé un café corsé accompagnant des gâteaux de miel d’Apireine, il s’adonna par la suite sur une feuille aux possibles pokemon qui pourraient convenir à ses plans futurs. Odysseus et Orion imposeraient une pression offensive considérable, mais ne permettaient pas de prendre le moindre coup et leurs faiblesses communes poserait problème. Arazer regrettait de n’avoir pu emmener Chloris, sa Noacier ayant mis une portée de Grindurs récemment. Peu importe, les contrées sauvages lui en offrirait une autre. Il s’était résolu également à abandonner Hécaton, car malgré sa force légendaire son caractère suffisant et désinvolte nuisait grandement à son efficacité. La séparation fut difficile, et le requin des sables tiendrait encore une rancœur tenace envers son dresseur pour s’en être débarrassé de façon si dédaigneuse. Agammemnon était un acier satisfaisant, mais Chloris s’était révélée infiniment plus compétente...
Se massant les tempes sur la question d’un possible partenaire, Arazer laissa un long soupir avant de noter une remarque.

Trouver une solution aux faiblesses aquatiques.




- Lieu -


Quartier Résidentiel.

- Feat. -


Fanny Hawthrone.

- TEAM -




- Synopsis. -


Profitant des premiers jours avec peu d’affluence, Arazer se laissa porter dans un café pris au hasard. A peine s’est-il installé que des schémas stratégiques émergent, ce qui ne manque pas d’interpeler la curiosité environnante…





_________________________________________________________________________


# VOTEZ VOTEZ #


Dernière édition par Arazer Lansfeld le Dim 30 Juin - 14:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manager 3ème Classe
Région d'Origine : Îles Sévii
Messages : 90
Compte Bancaire : 152
Contacts Professionels :
- Anya Rutherford ~ Protégée
- Matt Zalpher ~ Chose à Manager
Pokemons :
→ Absol ~ Ombre ~ ♂
→ Libegon ~ Erèbe ~ ♂
→ Goupix ~ Braise ~ ♂
→ Barpau ~ Naïa ~ ♀


Rivaux : Techniquement parlant, tout les Managers Adverses
Célébrités préférées :
Pierre Rochard ~ Maître de la Ligue Hoenn
Mortimer ~ Champion de Johto
Professeur Chen ~ Vieil Ami de sa mère
Admirateurs : Bien du monde ~
avatar
Fanny Hawthrone
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Mar 7 Mai - 20:56

La pluie et le beau temps. Enfin. Pour le moment c’était surtout la pluie. Une pluie tiède qui ne faisait pas de mal.
Sauf quand on oublie son parapluie. Malheureusement, Fanny était de ses gens un peu tête en l’air qui ose oublier un Parapluie alors que le temps est gris. Alors qu’elle sait très bien, parfaitement même qu’un ciel gris annonce de la pluie. Bref. C’était sa faute, elle était finalement mouillée.
Elle qui voulait visiter les lieux, la voilà à le faire en version Pokémon en ballet Aquatique. Quoi de mieux, vraiment… Elle aurait préféré ne pas avoir à faire ça et finalement, admirer l’entièreté du Colosseum en laissant les dorures du soleil de Mai caresser sa peau déjà matifié par des heures passées sous le soleil des îles Sevii.

Doux Soleil. Elle aimerait tant le revoir. Partir en vacance quelques jours. Elle aimerait, mais elle ne peut pas. Elle fera sans, rien de plus.
Elle tournait finalement à l’angle d’une rue, découvrant un peu plus les quartiers qui composaient le Colosseum. Elle était ici, seule, loin de sa famille, loin des Hawthrone, loin de Juliette et son père. Elle était simplement Fanny Hawthrone ici. Pas l’ombre de sa grande sœur.
RIEN de plus qu’elle et elle seul ici.

Ainsi, sous les pluies cessantes, elle s’étirait doucement. Regardant son Absol un peu tremper. Le pauvre. Prise d’un frisson, elle caressait doucement les alentours pour voir un café ouvert et plutôt vide. Rien de mieux.
Souriant doucement elle lui fit signe,ouvrant la porte du dit Café… Calme, pour soupirer doucement d’aise et parcourir du regard la salle.

Souriant doucement en voyant les quelques couples, les gens travaillant elle soupirait une nouvelle fois. S’étirant avant de demander au bar qu’on lui monte un chocolat chaud sucré à l’étage.
Sur ses mots elle remercier le serveur et montait finalement à l’étage pour regardr les alentour et voir une table libre prêt d’une fenêtre, rien de mieux !

Un regard envers son Absol et elle avançait doucement. Seul s’entendait le bruit de ses talons claquant le sol. Elle allait arriver vers sa table quand plusieurs schémas et annotation retenaient finalement son attention. Douce curieuse. Elle n’apprendra jamais à se mêler de ses affaires…

- Vous devriez utiliser un Pokémon de Type Plante ou Electrique… Du style Elektek ou Bulbizarre et ses évolutions ou Noacier. Ca équilibrerait les faiblesses de vos Pokémons eau.

Elle aurait dû se taire. Remarquant qu’elle avait encore une fois laissé libre cours à ses pensé plus qu’à sa retenu elle rougissait finalement. Un peu honteuse.

- Veuillez m’excuser. Je me mêle de ce qui ne me regarde pas… Je… Bonne chance pour vos schémas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dresseur du Tiers II
Profil
Région d'Origine : Sinnoh
Messages : 305
Compte Bancaire : 141
Contacts Professionels :
M. Schwartz - Journaliste.
Mlle Loyd - Manager.
Dr Shneiden - Médecin.
Pokemons :
Odysseus - Hypocéan mâle.
Orion - Stari asexué.
Vastitas - Scorplane mâle.
Euryale - Tentacool femelle.
Chloris - Grindur femelle.
Glaucus - Tetarte mâle.
??? - Kaiminus mâle.

Rivaux :
Anya Rutherford - Dresseur.
Clive E. Evans - Dresseur.
Ange Watchmeister - Dresseur.
Célébrités préférées :
Cardus - Directeur de l'Usine Combat.
Cynthia - Maître de la ligue Pokemon de Sinnoh
avatar
Arazer Lansfeld
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Jeu 9 Mai - 12:51


Je ne crois pas aux coïncidences.

Son crayonné était si précis dans son tracé que lorsqu'une voix étrangère résonna, la mine de graphite se brisa net sous le mouvement brusque du stratège. A tout hasard, il devait s'agir d'une écervelée venue lui tendre des conseils de débutant pour ses problèmes. Plante ou Electrique ? Il ne s'agissait que de la base offensive, qui est le plus souvent un luxe que l'adversaire prend soin à ne pas donner. Si le dresseur était vif il pouvait retirer son pokemon un peu avant l'impact, garrantissant l'inefficacité d'une telle stratégie.
De plus, il comptait déjà ajouter à l'arsenal d'Orion des armes du genre, comme Fatal Foudre ou encore un pouvoir caché des plantes.
Mais la remarque sur la présence d'un type plante était pertinente. Arazer avait toujours éprouvé des difficultés à éponger les attaques de ce genre sans la présence de Chloris ou Eole, respectivement sa Noacier et son Nostenfer. Mais à cela s'opposait un problème...

Noacier est un excellent pokemon, mais il impose une sorte statut quo devant un autre pokemon plante car il ne peut virtuellement rien leur faire et n'essuyera aucun dommage de leur part. Je le sais car pendant mes années d'études j'utilisais ce pokemon pour les mêmes raisons. Florizarre est également un très bon pokemon, mais ne convient pas à mon style de combat. Et pour Eleckable.. non. C'est le genre de pokemon autour duquel il faut construire, et j'ai déjà mon bloc principal..

Levant alors les yeux, son regard se perdit dans un visage laiteux, encadré par une longue chevelure flamboyante. Cette jeune femme, à la proximité déconcertante de sa feuille se recula brusquement comme une enfant prise sur le fait. La dévisageant avec un air incrédule, le souci d'Arazer était ailleurs. Pour autant qu'il su, un tel acte aurait sucité de sa part le blame et un torrent d'accusations indignées. Car dans cette compétition l'information n'était pas un argument chancelant, mais une arme d'anticipation qui pouvait peser lourd. Mais sans pour autant l'expliquer, cette personne avait quelque chose ou quelqu'un de familier, sans trop dire comment, cette étrange sensation le poussait lui aussi à être curieux.…

A l'avenir je vous serai gré de ne pas intervenir de façon aussi impromptue, mais je ne vous reprocherai pas cette intrusion. Votre remarque m'a conforté dans l'idée de chercher un Grindur, de nouveau.

Ce fut à ce moment que le service eut choisit d'entrer aussi. Etant déjà déconcentré, il estima que l'heure n'était plus à la réflexion stratégique d'autant qu'en ce moment même il restait sur son objectif premier : Scorplane. Ce pokemon sol et vol apporterait à ses deux préférés le soutient nécessaire à ses problèmes majeurs : la foudre et les puissances physiques.
La regarder plantée comme un piquet devant son siège avait quelque chose d'incorrect, et puis l'envie de savoir ce qu'il trouvait d'étrange en elle. Laissant la serveuse lui tendre sa commande, il l'invita donc à s'asseoir.

Il est toujours agréable de manger en bonne compagnie. Si le temps vous l'accorde, prenez donc une place.




- Lieu -


Quartier Résidentiel.

- Feat. -


Fanny Hawthrone.

- TEAM -




- Synopsis. -


Profitant des premiers jours avec peu d’affluence, Arazer se laissa porter dans un café pris au hasard. A peine s’est-il installé que des schémas stratégiques émergent, ce qui ne manque pas d’interpeler la curiosité environnante…





_________________________________________________________________________


# VOTEZ VOTEZ #


Dernière édition par Arazer Lansfeld le Dim 30 Juin - 14:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manager 3ème Classe
Région d'Origine : Îles Sévii
Messages : 90
Compte Bancaire : 152
Contacts Professionels :
- Anya Rutherford ~ Protégée
- Matt Zalpher ~ Chose à Manager
Pokemons :
→ Absol ~ Ombre ~ ♂
→ Libegon ~ Erèbe ~ ♂
→ Goupix ~ Braise ~ ♂
→ Barpau ~ Naïa ~ ♀


Rivaux : Techniquement parlant, tout les Managers Adverses
Célébrités préférées :
Pierre Rochard ~ Maître de la Ligue Hoenn
Mortimer ~ Champion de Johto
Professeur Chen ~ Vieil Ami de sa mère
Admirateurs : Bien du monde ~
avatar
Fanny Hawthrone
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Jeu 9 Mai - 15:49

Une réponse ? Une réponse qu’elle n’aurait jamais espérée. Elle pensait simplement qu’on allait lui dire de se mêler de ses affaires. Qu’on allait l’envoyer sur la lune pour qu’elle n’en revienne pas. Elle y pensait. Mais bon. Ce n’est pas pourtant qu’elle ne s’en voulait pas. Sa curiosité l’avait poussé à jeter un œil un simple coup d’œil sur cette feuille. Cela avait suffi et finalement sa bouche c’était ouverte, passant outre ses pensée alors que la jeune femme cherchait un trou pour se cacher.

Bref. Il parlait. Noacier serait une bonne idée, Florizarre aussi bien que pas son genre, quand à Electek, voir Elekable, autant allait te brosser germaine, ça ne l’intéresse pas. Fanny, elle, elle rougit s’excuse, cherche finalement une solution, quelque chose, une justification, mais la fin de sa phrase la surprend plus qu’autre chose.

- Bon courage pour votre recherche alors. Et je suis désolé, mon élans et la curiosité ont dépassé mon bon sens, excusez-moi.

Elle a encore les joues un peu roses. Signe d’excuse et finalement se gêne, c’est vrais, de gêne. Pour une réaction finalement, normal, de sa part. Elle aurait dû se taire, comme elle avait décidé de le faire à la base. Elle aurait dû aller à la table qu’elle avait en cible et commencer à travailler de son coté, rien de plus. Elle aurait dû. Elle ne l’a pas fait. Bref.

Elle se sentait bête. C’est vrais, elle sortait d’Imperii et même si elle était parmi les 10 premier à chaque examen on eut vite fait de lui montrer qu’elle était quelque peu : ‘’Inutile‘’ quand on reprend les paroles de Juliette. Imperii n’est pas l’AR.
Fanny sortait finalement de ses pensées. Voyant le serveur lui tendre finalement un plateau elle souriait et l’attrapait pour rechercher une table et laisser ce jeune homme tranquille.

Ou pas. Voilà, qu’il lui proposer de prendre place. Ce qu’elle fit finalement, s’installant en face alors que son Absol s’asseyait à coté, sage et dressé.

- Merci… Et encore désolé de vous avoir dérangé dans vos réflexions stratégiques…

Joues rosées. Simple et douce. C’est ainsi, elle est comme ça, loin du venin de Juliette, de cette plante Carnivore. Fanny était une rose encore clause, timide dans ce jardin. Finalement, elle regardait son chocolat chaud et soupirait doucement.

- Vous êtes dresseur ? Ou manager ? Pour chercher des stratégies pareilles, vous êtes l’un ou l’autre. A moins d’être un passionné… Puis-je mettre une identité sur votre visage ? Plus que ‘’Monsieur Noacier‘’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dresseur du Tiers II
Profil
Région d'Origine : Sinnoh
Messages : 305
Compte Bancaire : 141
Contacts Professionels :
M. Schwartz - Journaliste.
Mlle Loyd - Manager.
Dr Shneiden - Médecin.
Pokemons :
Odysseus - Hypocéan mâle.
Orion - Stari asexué.
Vastitas - Scorplane mâle.
Euryale - Tentacool femelle.
Chloris - Grindur femelle.
Glaucus - Tetarte mâle.
??? - Kaiminus mâle.

Rivaux :
Anya Rutherford - Dresseur.
Clive E. Evans - Dresseur.
Ange Watchmeister - Dresseur.
Célébrités préférées :
Cardus - Directeur de l'Usine Combat.
Cynthia - Maître de la ligue Pokemon de Sinnoh
avatar
Arazer Lansfeld
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Jeu 9 Mai - 23:22


Je ne crois pas aux coïncidences.

Malgré ses airs d’adolescentes, le physique assez attrayant de la jeune femme suggérait la vingtaine tout du moins. Sensiblement du même âge donc, elle n’en restait pas moins d’une maladresse clairement affichée. Et il n’avait que moyennement apprécié cette appellation, la seule Noacier qu’il connaissait étant sa Chloris, qu’il aurait qualifié de très obéissante et rationnelle. Autrement, rien de plus ne suggérait cette ressemblance et n’aimait simplement pas que l’on l’assimile à un pokemon. Ces créatures restant des domestiques voués à accomplir les désirs de leurs maîtres sans autre destinée.

Lansfeld… Arazer Lansfeld. Et je suis d’avis à entendre le vôtre si vous ne désirez pas l’appellation ‘Mademoiselle Fouinette’.

Réajustant avec amusement ses lunettes, il laissa le coin droit de ses lèvres se tordre en un sourire discret. Il y avait décidément quelque chose d’étrange à cette fille, car d’aussi loin qu’il s’en souvienne, il n’avait pas eu une telle pointe d’humour depuis… Probablement sa bataille de polochon avec Kain Blütscher, un ami décédé durant des complications à l’AR. Ce qui remonterai à plus de quatre ans maintenant. Arazer s’effraya lui-même, en se rendant compte que les remarques de mauvais goût de Juliette Hawthrone n’étaient peut être pas vides de vérité. Il se savait rigide, mais sa subjectivité devait l’empêcher de relativiser correctement…

Je suis dresseur, et passionné également. Mais depuis que j’ai quitté l’AR, j’éprouve de grandes difficultés à rencontrer des adversaires valables. Bien que ce ne soit plus le cas ici je pense.

Fourchette en main, il s’accorda un temps de pause pour goûter à un morceau du délice au miel d’Apitrini. Leur sucre était, selon certain nutritionnistes, excellent pour les facultés cérébrales et déductives. Aussi en mangeait-il souvent, à chaque fois que l’occasion s’en présentait même. Mais la raison était davantage due à leur saveur qu’à des prétentions pseudo scientifiques auquel il ne prêtait que peu de crédit…

Et à quelle écurie appartenez-vous ? J’ai moi-même été affecté aux Razorshafts. Vos connaissances en pokemon sont bonnes, et vous avez de l’intuition. Alors je suppose de même. Dresseur ou Manager ?




- Lieu -


Quartier Résidentiel.

- Feat. -


Fanny Hawthrone.

- TEAM -




- Synopsis. -


Profitant des premiers jours avec peu d’affluence, Arazer se laissa porter dans un café pris au hasard. A peine s’est-il installé que des schémas stratégiques émergent, ce qui ne manque pas d’interpeler la curiosité environnante…





_________________________________________________________________________


# VOTEZ VOTEZ #


Dernière édition par Arazer Lansfeld le Dim 30 Juin - 14:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manager 3ème Classe
Région d'Origine : Îles Sévii
Messages : 90
Compte Bancaire : 152
Contacts Professionels :
- Anya Rutherford ~ Protégée
- Matt Zalpher ~ Chose à Manager
Pokemons :
→ Absol ~ Ombre ~ ♂
→ Libegon ~ Erèbe ~ ♂
→ Goupix ~ Braise ~ ♂
→ Barpau ~ Naïa ~ ♀


Rivaux : Techniquement parlant, tout les Managers Adverses
Célébrités préférées :
Pierre Rochard ~ Maître de la Ligue Hoenn
Mortimer ~ Champion de Johto
Professeur Chen ~ Vieil Ami de sa mère
Admirateurs : Bien du monde ~
avatar
Fanny Hawthrone
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Mer 15 Mai - 9:45

Un chocolat fumant pour une demoiselle mouillé. Son Absol sagement couché à ses pieds, elle souriait doucement en entendant les paroles de son interlocuteur. Lansfeld… Arazer. Original comme prénom, très original même, mais elle ne s’en formaliserait pas, le prénom que l’on a est celui que nous donne nos parents, c’est souvent une fierté.
Ainsi, écoutant ce jeune homme un peu trop sérieux à son gout elle se mit à rire, un rire simple et doux. Réaction à sa petite pique et au surnom très bien trouvé qu’il venait de lui donner. Chaleureuse demoiselle.

Enfin, elle le laissait parler. Simplement. Elle le laissait manger aussi alors qu’elle portait la tasse de chocolat chaud à ses lèvres fines. Rien de mieux pour se réchauffer.
Et finalement, vinrent les questions. Il avait répondu aux siennes, pourquoi ne pas répondre à celles qu’il lui pose ? Ce serait polie et courtois.

- Mademoiselle Fouinette…. C’est bien trouvé, c’est mignon. Cependant, nous ne sommes pas assez proches pour passer à l’étape du surnom. Arazer Lansfeld.

Puis elle fit une pose, portant la tasse de chocolat, une nouvelle fois, à ses lèvres avec douceur.

Pour vous répondre, je me nomme Fanny Hawthrone. Je suis Manager aux Zaïbackers. La compétition pure et le dressage n’étaient pas pour moi.

Surtout qu’elle n’avait gardé aucun des Pokémon qu’elle avait eu à l’Imperii…
A quoi bon ? Une équipe de compétition sans compétition, ça ne valait rien. Ils se seraient ennuyé, ils auraient surement perdu l’habitude, après tant d’année de dressage ça aurait été dommage. Elle qui avait toujours été dans le Top 10 de son académie, bonjour la décadence…
Il faudrait qu’elle se renseigne pour savoir s’il a quelques un de ses anciens Camarade ici.

Enfin. Attendant qu’il assimile les informations elle souriait doucement. Alexei lui avait dit que son interlocuteur, Arazer Lansfeld serait le plus dangereux des adversaires qu’il pouvait avoir, venant de l’AR bien évidemment… Il était plutôt civilisé. Peut-être un peu froid, mais il faut de tout pour faire le monde.

- l’AR… C’est fou le nombre de personne qu’il peut y avoir ici, venant de l’AR. Vous êtes le second que je rencontre en peu de temps ! Elle ne perd rien au prestige dite moi. J’espère que vous aurez plus d’un adversaire à votre Hauteur, il serait dommage de rester sur un pied d’estale. Où est la compétition sinon ?

Un sourire doux et à la fois taquin. Après tout, elle ne pouvait pas, non plus, lui souhaiter de gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dresseur du Tiers II
Profil
Région d'Origine : Sinnoh
Messages : 305
Compte Bancaire : 141
Contacts Professionels :
M. Schwartz - Journaliste.
Mlle Loyd - Manager.
Dr Shneiden - Médecin.
Pokemons :
Odysseus - Hypocéan mâle.
Orion - Stari asexué.
Vastitas - Scorplane mâle.
Euryale - Tentacool femelle.
Chloris - Grindur femelle.
Glaucus - Tetarte mâle.
??? - Kaiminus mâle.

Rivaux :
Anya Rutherford - Dresseur.
Clive E. Evans - Dresseur.
Ange Watchmeister - Dresseur.
Célébrités préférées :
Cardus - Directeur de l'Usine Combat.
Cynthia - Maître de la ligue Pokemon de Sinnoh
avatar
Arazer Lansfeld
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Dim 19 Mai - 10:59


Je ne crois pas aux coïncidences.

Sa main effectua un étrange tremblement de surprise. S'il n'avait pas posé la fourchette lorsqu'elle évoqua son nom, le morceau de miel particulièrement riche aurait pu atterrir n'importe où. C'était donc ça... Arazer avait bien pressenti quelque chose, mais il était loin d'imaginer que la ressemblance frapperait à ce point. Hawthrone, à l'évocation de ce seul nom une myriade de souvenirs émergèrent de sa mémoire ; tantôt nostalgiques, certains témoignaient tout de même de la force caractérielle de 'princesse' Hawthrone. Pour autant qu'il sache, tous deux avaient quittés l'AR sans un mot d'au revoir, respectivements trop fiers pour permettre un quelconque élan d'affection.
Ainsi séparé d'elle, voilà que le destin mêle les chemins pour croiser un parent à Juliette. Tout porte à croire qu'il s'agit de sa soeur, vu les ressemblances physiques et la mince différence d'âge. Mais rien n'est vraiment certain, car la princesse est toujours restée vague sur elle même. Que savait-il vraiment ? Son port de tête suggérait une aisance affirmée, mais sinon ? Rien. Absolument rien.
Serrant la mâchoire à cette pensée, Arazer senti son poul augmenter sous l'effet de quelques souvenirs pénibles. S'étant retiré de la scène peu après qu'elle se soit mise en relation avec Tchernenko, il n'en connaissait pas les détails mais doutait que la chose se soit faite en douceur.

L'AR est une académie de renommée nationale, il n'y a rien de surprenant à ce que le complexe en ait contacté autant. Et durant mes années d'études, je n'ai jamais été considéré comme le plus fort, donc je pense avoir une belle compétition en perspective.

Sans toutefois mentir, le fait restait à peu de chose près inexact. Durant les années à l'AR, la chose qui primait n'était non pas les capacités stratégiques mais le dressage de son pokemon qui influaient le plus durant un combat. Aussi Evans était-il parvenu à le tenir en échec face à ses pokemon férus d'entraînement.
Nous verrons bien ce que nous réserve l'avenir sur l'issu de ce vieux compte à régler.

En parlant d'AR, vous ne serez pas étonnée d'apprendre que je connais une autre Hawthrone. Vous êtes la soeur de princesse Juliette je suppose ? La ressemblance physique est là, mais vos caractère sont aussi dissemblables que les formes d'un Motisma. Comment va-t-elle ? Nous avons perdu contact une fois nos études terminées...




- Lieu -


Quartier Résidentiel.

- Feat. -


Fanny Hawthrone.

- TEAM -




- Synopsis. -


Profitant des premiers jours avec peu d’affluence, Arazer se laissa porter dans un café pris au hasard. A peine s’est-il installé que des schémas stratégiques émergent, ce qui ne manque pas d’interpeler la curiosité environnante…






_________________________________________________________________________


# VOTEZ VOTEZ #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manager 3ème Classe
Région d'Origine : Îles Sévii
Messages : 90
Compte Bancaire : 152
Contacts Professionels :
- Anya Rutherford ~ Protégée
- Matt Zalpher ~ Chose à Manager
Pokemons :
→ Absol ~ Ombre ~ ♂
→ Libegon ~ Erèbe ~ ♂
→ Goupix ~ Braise ~ ♂
→ Barpau ~ Naïa ~ ♀


Rivaux : Techniquement parlant, tout les Managers Adverses
Célébrités préférées :
Pierre Rochard ~ Maître de la Ligue Hoenn
Mortimer ~ Champion de Johto
Professeur Chen ~ Vieil Ami de sa mère
Admirateurs : Bien du monde ~
avatar
Fanny Hawthrone
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Jeu 23 Mai - 15:25

Il fallait croire, ou penser… Au fait que Juliette devrait être connue. Peut-être qu’il l’a connaissait, qu’il savait qui elle était. Juliette Hawthrone, une princesse pour beaucoup, une fille de riche pour d’autre. Pour Fanny, elle était que sa grande sœur, sa demie sœur, elle était que Juliette, celle qui lui vouait une haine, reprochant à la Manager d’avoir détruit sa famille, d’avoir changé son père.
Car, même si Fanny trouve que son père veut l’éloigner en l’envoyant ici, elle se trompe lourdement. Au contraire, il veut la protéger, qu’elle brille elle aussi et qu’elle ne soit plus l’ombre des caprices de ses filles.

Il parlait finalement de l’AR et Fanny souriait. Si on l’écoutait, l’AR était la meilleure académie qui soit. Enfin, elle n’allait pas le lui reprocher. Fanny était très fière d’avoir été à l’Imperii et finalement c’était surement se sentiment de fierté et de compétition qui le tenait aux tripes et le faisait ainsi parler.
Il continuait d’ailleurs sur sa lancé. Faisant cligner des yeux Fanny… Il fallait croire que les ressemblances physiques étaient frappantes ? Elle était finalement surprise et perdit son sourire pour laisser place à un petit étirement des lèvres plus mal à l’air…

- C’est ma grande sœur, ma demie sœur en réalité, nous n’avons pas la même mère… Elle va bien, je pense… Mademoiselle court après les concours et les études de commerce. Et est surement encore plus teigne et princesse qu’au début. Mais si ça peut vous rassurer… Depuis qu’elle s’est remise avec Prince Peter elle a oublié tout le monde.

Ou comment ne pas dire qu’ils n’étaient que des jouer entre les doigts de la demoiselle. Juliette avait été une incroyable égoïste. C’était certain.
Enfin, Fanny retrouvait le sourire, un vrai sourire, chaleureux. Pas un sourire hautain comme ceux que pouvait avoir sa sœur.

- l’AR… Tout le monde ma la décrit comme la meilleur Académie qui soit. Personnellement, j’ai été à l’Imperii et je me demande si d’autre étudiant que j’ai pu connaitre me rejoindront. Nous n’avions aussi un excellent niveau et si j’étais dans les têtes de liste, je n’étais pas la meilleure. Vous risquez d’avoir encore plus de concurrence. D’ailleurs, vous êtes dresseur. Qu’avez-vous comme Pokémon ? Si ce n’est pas indiscret…

Elle lui montrerait les siens sans grande gêne en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dresseur du Tiers II
Profil
Région d'Origine : Sinnoh
Messages : 305
Compte Bancaire : 141
Contacts Professionels :
M. Schwartz - Journaliste.
Mlle Loyd - Manager.
Dr Shneiden - Médecin.
Pokemons :
Odysseus - Hypocéan mâle.
Orion - Stari asexué.
Vastitas - Scorplane mâle.
Euryale - Tentacool femelle.
Chloris - Grindur femelle.
Glaucus - Tetarte mâle.
??? - Kaiminus mâle.

Rivaux :
Anya Rutherford - Dresseur.
Clive E. Evans - Dresseur.
Ange Watchmeister - Dresseur.
Célébrités préférées :
Cardus - Directeur de l'Usine Combat.
Cynthia - Maître de la ligue Pokemon de Sinnoh
avatar
Arazer Lansfeld
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Jeu 23 Mai - 21:57

Je ne crois pas aux coïncidences.

Chose étrange, à l'évocation de sa soeur il ne dicerna aucune trace de surprise mais bien une quelconque réserve. Ayant déclarée travailler pour les Zaibackers, il ne faisait aucun doute qu'elle était responsable d'Alexei Tchernenko. Aussi devait-elle avoir une certaine habitude à ce que certains fassent le rapprochement.
Et quand on connait les travers caractériels de cette chère princesse, il n'y a rien de vraiment étonnant à ne manifester aucun enthousiasme à son encontre. Sa personnalité difficile l'ayant éloigné de bon nombre, sa suffisance lui permettait-elle de repousser les derniers dissidents ?
Comme tout empire, si elle rencontre l'apogée un jour viendra où le déclin lui fera mal. Très mal.

Je vois. Fidèle à elle-même, son mépris lui vaudra une nouvelle chute. Un jour peut être regrettera-t-elle ses choix. Il y a de ça trois années, je lui avais confié Erèbe, un Vibraninf, pour l'en protéger de cet avenir douteux. Je me demande ce qu'il est devenu...

Erèbe. De bien vieux souvenirs.
Il y a de cela bien longtemps ; quand il n'était encore qu'un Kraknoix, Arazer se servait allègrement de sa force. Très robuste pour un Pokemon non-évolué, ses attaques sol amenaient une terreur bien réelle aux électriques peu avertis. D'autant que sa composition très aquatique rendait ce choix plutôt solide. Malheureusement pour lui, en grandissant il n'arriva simplement pas à tenir tête à son concurrent direct ; Hécaton. Un Griknot particulièrement violent qui eu rapidement attiré ses faveurs de par sa combativité naturelle.
Et à l'évolution, l'écart ne s'en creusa que davantage. Finalement évolué en Vibraninf, son utilité fut moindre, et reporta son attention sur le nouvellement formé Carmache.

Ces pensées passées, il regarda la seconde Hawthrone dans les yeux en réponse à sa requête. Décidément, le surnom de fouinette lui allait comme un gant. Non qu'il désirait cacher sa composition à ses futurs adversaires, les moyens de commmunications actuels ne le permettraient pas, mais la demande avait en elle même quelque chose d'assez osé.
S'en amusant doucement, il accepta de jouer le jeu.

Quand à votre seconde question, cela ne me dérange pas. De toute manière, après quelques recherche n'importe qui accèderai à l'information. Je possède Odysseus, un Hypocéan et Orion un Stari. Deux type aquatiques qui m'ont accompagnés durant ma scolarité à l'AR. Et détrompez-vous, l'Imperii n'a rien d' "inférieur" mais son enseignement se prête à quelque chose de plus général et donc polyvalent. En ce sens, vous êtes sans doute mieux préparée à la tâche de Manager.




- Lieu -


Quartier Résidentiel.

- Feat. -


Fanny Hawthrone.

- TEAM -




- Synopsis. -


Profitant des premiers jours avec peu d’affluence, Arazer se laissa porter dans un café pris au hasard. A peine s’est-il installé que des schémas stratégiques émergent, ce qui ne manque pas d’interpeler la curiosité environnante…





_________________________________________________________________________


# VOTEZ VOTEZ #


Dernière édition par Arazer Lansfeld le Dim 30 Juin - 14:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manager 3ème Classe
Région d'Origine : Îles Sévii
Messages : 90
Compte Bancaire : 152
Contacts Professionels :
- Anya Rutherford ~ Protégée
- Matt Zalpher ~ Chose à Manager
Pokemons :
→ Absol ~ Ombre ~ ♂
→ Libegon ~ Erèbe ~ ♂
→ Goupix ~ Braise ~ ♂
→ Barpau ~ Naïa ~ ♀


Rivaux : Techniquement parlant, tout les Managers Adverses
Célébrités préférées :
Pierre Rochard ~ Maître de la Ligue Hoenn
Mortimer ~ Champion de Johto
Professeur Chen ~ Vieil Ami de sa mère
Admirateurs : Bien du monde ~
avatar
Fanny Hawthrone
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Lun 24 Juin - 14:06

Si il y avait bien une chose que Fanny ne contrôlait pas, c’est son manque de confiance en elle, elle se sentait toujours inférieur quand on pouvait parler de Juliette… Quand on lui raconter le caractère fort que la rouquine pouvait avoir… Impératrice oui. En quelques phrases elle avait clairement fait comprendre à sa cadette qu’elle n’était pas du même monde. Que Fanny n’était pas digne de son nom.
Elle, elle n’avait rien demandé. Enfin, pour le moment elle s’en fichait bien assez, écoutant les paroles de ce jeune homme aux allures bien trop sérieuses elle ne put avoir qu’un sourire en coin. Finalement Juliette était une peste d’une bassesse incommensurable et tout ceci faisait naître dans le regard de Fanny, une certaine sureté, un jeu dont elle était maîtresse maintenant.

Elle taisait tout commentaire, buvant sa tasse sans mot dire. Le laissant même se perdre dans ses pensées.
Quand sa voix grave revint à ses oreilles, elle levait un peu ses yeux de couleur violacé, buvant les paroles du fin stratège pour retenir les informations essentiel. Hypocean et Stari. Des Pokemons aquatique. Intéressant. Bien que, même en stratégie, devant une attaque Fatal foudre, il n’y aura pas vraiment de bon résultat.
Enfin, ça, il devait forcément le savoir. Aussi, souriait-elle quand il donna son avis sur Imperi, un avis tout à fait juste d’ailleurs. Chose qui étira un peu plus les lèvres de la Manager.

Redressant le buste, elle croisa les jambes et posa son dos contre le dossier,  un sourire plein d’assurance.

- Vous avez raison, le tronc commun d’Imperii permet une grande polyvalence. Tout est approfondis et vue dans le même cursus et ceux qui veulent plus de spécialisation prennent des modules complémentaire. Personnellement j’étais en dressage avec un module complémentaire sur le dressage particulier à chaques types. Je suis donc polyvalente à tout type de Pokémon. Ça m’a permis de faire quelques merveilles avec certain, notamment celui-ci.

D’un clin d’œil elle ouvrait une Pokéball pour faire apparaitre un Vibraninf dont le corps était tout de même marqué par les coups. Fier de lui il vint se poser sur l’épaule de sa dresseuse, enfonçant son regard sur dans celui de ce qui fut son dresseur d’Origine.

- Vous vous demandiez ce qu’il était advenu du Vibraninf que vous avez confié à Juliette… Je vous présente Erèbe, le Vibraninf que Juliette m’a offert… Elle l’a battu et quand elle me l’a confié, il était blessé, sous-nourri et surtout en proie à des craintes profondes, il ne me fait véritablement confiance que depuis quelques jours…

Attendant finalement sa réaction, Fanny lui souriait. On pouvait le sentir plus forte, plus sûr d’elle, peut être car elle avait senti, elle osait penser qu’il n’allait pas la rabaissait, lui faire comprendre que face a ses démons, elle n’était rien. Elle avait simplement besoin d’être encouragé après tout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dresseur du Tiers II
Profil
Région d'Origine : Sinnoh
Messages : 305
Compte Bancaire : 141
Contacts Professionels :
M. Schwartz - Journaliste.
Mlle Loyd - Manager.
Dr Shneiden - Médecin.
Pokemons :
Odysseus - Hypocéan mâle.
Orion - Stari asexué.
Vastitas - Scorplane mâle.
Euryale - Tentacool femelle.
Chloris - Grindur femelle.
Glaucus - Tetarte mâle.
??? - Kaiminus mâle.

Rivaux :
Anya Rutherford - Dresseur.
Clive E. Evans - Dresseur.
Ange Watchmeister - Dresseur.
Célébrités préférées :
Cardus - Directeur de l'Usine Combat.
Cynthia - Maître de la ligue Pokemon de Sinnoh
avatar
Arazer Lansfeld
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Ven 28 Juin - 23:53

Je ne crois pas aux coïncidences.

Une chaleur opressante prenait au sein même de sa trachée, bloquant à sa sortie le moindre son de surprise. Restant muet de stupeur, il en fixait par intervalles son ancien compagnon puis cette étrange femme à l'assurance inattendue. Fut-ce une grave erreur de laisser un jugement sur de simples présomptions, il avait commis la faute de la croire frivole et sans grand intérêt.
Pourtant, à mesure que le temps s'avançait, ils s'en trouvaient toujours plus de points communs à n'en plus finir. Bien sur, elle n'avait rien de l'impératrice auto-proclamée qui lui servait de parent, mais cette désagréable sensation de s'être fait ainsi avoir lui donnait lieu à un bien vieux souvenir...
Un gymnase vide, assez tard avec une pluie torrentielle au dehors. Personne n'aurait idée d'un entrainement à vingt heures passées, et pourtant... Arazer s'en souvenait avec précision, que ce soient les échanges durant la session de badminton, ou les paroles emprunts d'un venin léger qu'ils se plaisaient à se relancer. Juliette. En prenant le recul nécessaire, elle pouvait lui apparaître comme n'étant rien de plus qu'une énième distraction à son but premier. Une douloureuse distraction en somme.

Parcourant du regard le corps lacéré d'Erèbe, il dut admettre que même ses entraînement forcenés n'amenaient pas tant de cicatrices. Les bleus allant le long de son abdomen étaient encore bien visibles, s'agissait-il d'une affaire de semaines, de jours peut être.
Quand bien même Arazer éprouvait un pincement à l'écart de cet ancien camarade, le fait est qu'il ne pouvait rien à son compte. En donnant selon les règles ce Pokemon à la propriété de Juliette, il n'aurait pour ainsi dire rien à lui reprendre. Et sonner l'alarme de cette association humanitaire ne pouvait que compliquer les choses ; il doutait en effet qu'elle approuve ses méthodes. Bien qu'elles fussent nécessaires, il n'en éprouvait aucune satisfaction à les regarder souffrir. Mais il considérait qu'il valait mieux souffrir ainsi que de tomber en ridicule devant l'auditoire, il se posa la question. Quitte à ne pas détruire sa fierté, le prix en était son corps.
Et pour cela, Odie, Orion, Erèbe, Hécaton, Chloris également payaient le prix de ses excès d'ego. Le tout, sans broncher.

Je ne pensais pas te revoir Erèbe. Encore moins dans cet état... Qu'est-ce que cette folle t'a encore fait enduré. Raconte moi.

Mais surtout, pourquoi ?
L'éducation d'Erèbe se fondait selon une douleur utile. Celle de pouvoir endurer les traitements les plus dur pour une finalité bien précise. Or ici, seule la violence et le sadisme d'une éberluée restaient notables.
Écoutant la plainte du petit dragon des sables, il en projetait les images de sa tortionnaire avec un réalisme distordant. Silencieux à son monologue, son air grave cachait au mieux la rage interne de son immense erreur. Ses poings se serrèrent de frustration, tant son cœur s'emplissait d'une violence à l'égard de cette peste.

Je vois. Je ne l'aurais jamais cru capable de telles choses, à croire que son coeur entier a pourri par sa façon d'être sordide



- Lieu -


Quartier Résidentiel.

- Feat. -


Fanny Hawthrone.

- TEAM -




- Synopsis. -


Profitant des premiers jours avec peu d’affluence, Arazer se laissa porter dans un café pris au hasard. A peine s’est-il installé que des schémas stratégiques émergent, ce qui ne manque pas d’interpeler la curiosité environnante…





_________________________________________________________________________


# VOTEZ VOTEZ #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manager 3ème Classe
Région d'Origine : Îles Sévii
Messages : 90
Compte Bancaire : 152
Contacts Professionels :
- Anya Rutherford ~ Protégée
- Matt Zalpher ~ Chose à Manager
Pokemons :
→ Absol ~ Ombre ~ ♂
→ Libegon ~ Erèbe ~ ♂
→ Goupix ~ Braise ~ ♂
→ Barpau ~ Naïa ~ ♀


Rivaux : Techniquement parlant, tout les Managers Adverses
Célébrités préférées :
Pierre Rochard ~ Maître de la Ligue Hoenn
Mortimer ~ Champion de Johto
Professeur Chen ~ Vieil Ami de sa mère
Admirateurs : Bien du monde ~
avatar
Fanny Hawthrone
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Ven 5 Juil - 9:37

Elle souriait, elle jubilait presque sous l’effet qu’elle avait pu causer, voir ce jeune homme en proie à l’incompréhension, au dégout, à la rage, la rage de voir l’un de ses plus vieux amis dans les mains d’une autre personne que celle a qui il l’avait confié.
Fanny le comprenais, elle ne le comprenait que trop bien, sa grande-sœur avait été plus qu’une ordure avec son entourage, ses proches, ses amis, ses Pokémon. Cruauté et fourberie, rien de que ça avaient permis à Fanny de faire le point sur la pourriture que pouvait être sa grande sœur.

Malheureusement, elle n’avait pas pu rejeter le Vibraninf, elle n’avait pas pu le laisser de côté au gré de sa distance et sa détresse. Douce, elle avait travaillé dur pour qu’il lui fasse confiance, qu’il reprenne gout à la vie… Oui, elle avait eu beaucoup de mal, aujourd’hui encore elle avait quelques problèmes bénins avec Erèbe.

Pourtant, elle ne pouvait pas non plus laisser la situation ainsi, oui, elle l’avait eu d’un bout à l’autre, mais en un sens, il lui avait prouvé, en un sens, qu’elle pouvait avoir une certaine confiance en lui et ceux, même si Alexeï s’en méfiait énormément. Après tout, ne dit-on pas qu’il faut être proche de ses amis, mais encore plus de ses ennemies ? Que deviendrait le fin Tacticien assis en face d’elle ?
Parlant, il avait demandé au Vibraninf de lui raconter son histoire… Il s’exécuta, racontant ses moments douloureux où elle avait su perdre la tête… Les moments que Fanny ne voulait plus entendre, dégoutée du comportement de son ainée.

- Je suis désolée de vous causer un tel choc, mais il fallait bien que son dresseur d’Origine soit le plus vite au courant. Cependant… Soyez assuré qu’il ne souffrira plus et qu’il recevra un entrainement digne de ce nom.

A ses mots le Pokémon lui frottait doucement la joue, la faisant finalement sourire avec un air tendre. Puis il vint se poser sur la table alors que Fanny, souriante, regardait son interlocuteur. Elle était loin de la petite chose brisée, loin d’être un bouquet-misère. Non. Elle était simplement elle et elle ne veut pas être prise en pitié. Elle était là pour amener son poulain au sommet et rien ne changerait ceci.
Portant une dernière fois sa tasse à ses lèvres, dans un sourire en coin, elle terminait sa boisson et s’étirait avec douceur avant de se lever et d’effleurer son épaules crispé.

- Ne vous laissez pas aller à la colère pour cette peste. Vous tomberez bien plutôt que prévu sinon. Surtout que… Elle sera surement bientôt là. Il serait regrettable qu’elle vous écrase.

Oui, Fanny était elle aussi en colère contre cette femme, celle qui n’avait pas hésité à lui donner un Pokémon trainant la patte. Elle n’avait plus de considération pour Juliette et le jour où viendrait sa défaite, ce serait des mains de Fanny.
Peut-être comprenait-elle pourquoi son père l’avait envoyé ici…
Au final elle soupir et regarde l’heure. Il se fait définitivement tard.

- Peut être devriez-vous rentrer, la stratégie se travaille bien mieux à tête reposée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dresseur du Tiers II
Profil
Région d'Origine : Sinnoh
Messages : 305
Compte Bancaire : 141
Contacts Professionels :
M. Schwartz - Journaliste.
Mlle Loyd - Manager.
Dr Shneiden - Médecin.
Pokemons :
Odysseus - Hypocéan mâle.
Orion - Stari asexué.
Vastitas - Scorplane mâle.
Euryale - Tentacool femelle.
Chloris - Grindur femelle.
Glaucus - Tetarte mâle.
??? - Kaiminus mâle.

Rivaux :
Anya Rutherford - Dresseur.
Clive E. Evans - Dresseur.
Ange Watchmeister - Dresseur.
Célébrités préférées :
Cardus - Directeur de l'Usine Combat.
Cynthia - Maître de la ligue Pokemon de Sinnoh
avatar
Arazer Lansfeld
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   Sam 6 Juil - 0:12

Je ne crois pas aux coïncidences.

Arazer laissa son regard traîner le long du corps bruisé de son ex-compagnon. Ces marques si peu naturelles auraient cicatrisées rapidement avec un traitement adéquat. Cependant au vu de la faible vitalité dont il faisait preuve, son métabolisme ne permettrai pas une récupération aussi aisée. Même sans être médecin, il se doutait bien que de telles marques relèveraient bien plus de la simple compétence d'une infirmière. Mais concernant la chose, il se questionna sur sa légitimité de s'en mêler. N'avait-il pas, pour ainsi mettre les choses, abandonné un allié qui ne lui a jamais faillit, sous le prétexte d'un concurrent arrogant plus puissant ? Aussi en un sens, il restait la cause principale aux malheurs de son Pokemon.

La faute m'appartient ; du temps où nous étions à l'AR je n'avais d'yeux que pour Hécaton, un carmache particulièrement violent mais redoutable. L'écart entre eux deux s'est rapidement creusé et j'ai préféré le céder à Juliette plutôt que de lui imposer les railleries de son rival. Je la pensais capable d'en faire un dragon épanoui, chose qui aurait été impossible à mes cotés.

C'était une chance inespérée. D'autres dresseurs amateurs avaient passés leurs vies à fouiller les tunnels sans le moindre succès, tandis qu'il rentrait triomphant sous leurs regards ruisselants d'envie. Son narcissisme en était-il devenu si acerbe qu'il en était venu à oublier l'essentiel ? Probablement. Quelle était cette finalité à vouloir concurrencer deux Pokemon qui ne pouvaient l'être ? Arazer savait pertinnement qu'un Libegon ne pourrait jamais égaler un Carchacrok, quelqu'en soit les efforts. Peut être n'en avait-il que la prétention de s'en servir comme faire valoir pour Hécaton. Et fut-ce le cas, Arazer se dégoûta grandement de lui même.

Vous dîtes que Juliette risque de venir ? Je l'attendrai de pied ferme. Il est grand temps que quelqu'un refasse l'éducation de cette peste.

Il déglutit avec lenteur. La rage lui tenaillait l'estomac tant il souhaitait revoir cette enfant pour lui rendre cet affront. Non seulement l'avait-elle abandonné peu après avoir reçu Erèbe pour rejoindre les bras de Tchernenko. Encore fallait-il qu'elle s'en débarasse comme elle jèterai une robe usée par la mode. Etait-ce là le monde de Juliette ? Si tant est la réponse, il s'engagerai donc à la revoir et lui laisser un souvenir mémorable.

...soit. Puisqu'Erèbe semble vous avoir choisit en connaissance de cause, je n'aurai rien à redire. Je vous demande d'en prendre soin, aussi déplacé que soit cette requête, ne le faîtes pas pour moi mais plutôt en souvenir de son passé difficile. Dont je tiens une grande part de responsabilité.

Prenant alors appui sur la table, il haussa un sourcil à la vue de l'heure. S'il se dépêchait, il ne serait en retard que d'une dizaine de minutes au rendez-vous de son manager, mieux que rien pensait-il. Griffonnant une série de numéros sur un papier, il le déposa près de la main de Fanny avant de subitement se lever.

Il est tard, je ne peux rester. Tenez, prenez mon numéro ; il reste encore des choses dont j'aimerais savoir à votre propos. Dans le Colosseum, nous serons amenés à nous revoir bientôt, mais ne sait-on jamais. Envoyez moi un message pour que je puisse vous contacter. Sur ce, au revoir.

Sans autre forme de procès, il quitta la pièce avec empressement, l'esprit occupé par Juliette, Erèbe mais surtout le retard fatidique auquel son manager imposera des explications. Quelle inconvenance...


- Lieu -


Quartier Résidentiel.

- Feat. -


Fanny Hawthrone.

- TEAM -




- Synopsis. -


Profitant des premiers jours avec peu d’affluence, Arazer se laissa porter dans un café pris au hasard. A peine s’est-il installé que des schémas stratégiques émergent, ce qui ne manque pas d’interpeler la curiosité environnante…





_________________________________________________________________________


# VOTEZ VOTEZ #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et les choses sont ainsi faites. - PV Fanny.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Certaines choses sont immuables [David Sloan]
» Blake #Si tu comprends, les choses sont comme elles sont. Si tu ne comprends pas, les choses sont comme elles sont
» Trois choses sont absolument nécessaires : premièrement de l'argent, secondement de l'argent, troisièmement de l'argent.
» Certaines choses sont intouchables | Alec & Effy
» Si tu comprends, les choses sont comme elles sont. Si tu ne comprends pas, les choses sont comme elles sont

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Colosseum :: Café Réveil-Matin-